Airs de Paris Index du Forum

Retour à l'accueil - Connexion - Groupes d'utilisateurs - S'enregistrerProfilRechercher - Liste des Membres - Se connecter pour vérifier ses messages privés - FAQ

Bibliographie sélective

hétérotopies

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Airs de Paris Index du Forum -> Utopies, Hétérotopies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Elie During



Inscrit le: 01 Fév 2006
Messages: 42

MessagePosté le: Mercredi 31 Janvier 2007, 10:06    Sujet du message: Hétérotopies Répondre en citant

Je saisis au vol la citation de Rancière sur l'utopie pour m'étonner de ce que la notion d'hétérotopie, suggérée dans l'intitulé même de la rubrique, n'ait été reprise par aucune des interventions de ces derniers mois.

Le concept, comme chacun sait, est de Foucault, qui y voyait en somme une variété de l'utopie (utopie réalisée, qui perd donc le sens littéral du hors-lieu). Il a connu une grande fortune dans les discours sur la ville et sur l'art. Beaucoup y ont vu la possibilité, inscrite dans le tissu même des villes, de réenchanter les lieux ou d'en réactiver le "coefficient d'art". Les "zones d'autonomie temporaire" (Hakim Bey) associent encore plus étroitement que ne faisait Foucault la constitution de ces lieux paradoxaux et la formation spontanée de nouvelles figures de la communauté (dans le squat, dans la fête ou la rave, etc.). Mais l'hétérotopie, au sens de Foucault, est d'abord un "contre-emplacement" qui, en vertu de la disposition particulière qu'il organise, superpose en un même lieu des espaces réputés incompatibles. Cette définition formelle (ou "nominale", comme disent les philosophes) est complétée par une caractérisation opératoire, qui insiste sur la triple fonction de ces "espaces autres" : suspendre, neutraliser ou inverser l'ensemble des rapports désignés/reflétés/réfléchis par eux.

Les exemples qui viennent à l'appui de cette définition structurale sont extrêmement divers : du lit des parents où les enfants jouent le "jeudi après-midi" à la colonie jésuite aux Amériques, en passant par le bordel et le bateau, mais aussi le train, le cinéma, le théâtre, etc. Comment faire un usage productif de ce concept pour éclairer les transformations de la ville contemporaine ? Je ne suis pas sûr d'avoir la réponse. C'est un appel d'offres.

En attendant, chacun pourra relire le texte de la conférence de 1967 (on peut le trouver sur internet dans une version pleine de coquilles :http://foucault.info/documents/heteroTopia/foucault.heteroTopia.fr.html).

On écoutera également la voix de Foucault présentant en 1966 une version quelque peu différente de son texte dans une émission de radio ("L'art de penser de Michel Foucault" : http://www.foucault.info/documents/heteroTopia/foucault.espacesAutres.fr.mp3).

e d
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Airs de Paris Index du Forum -> Utopies, Hétérotopies Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tous droits réservés aux auteurs des textes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com